Chexbres – « Attention, les conteuses sont de grandes menteuses ! »

Rencontre du groupement des aînés

Un psaume n’est pas un conte Mais par contre, une vérité Un conte, par contre, reste un conte Et ne peut que nous amuser

WiCo  |  C’est ce qui nous est proposé comme programme de l’ultime rencontre de la saison. Philippe Zannelli, aide de paroisse, nous lit le psaume IXX qui annonce les cieux proclamant de Dieu la puissance et l’univers déployant sa beauté. Un court commentaire sur le renouveau et le réveil de la nature qui, chaque printemps, nous rappelle la fidélité du Tout Puissant. Puis, deux conteuses du groupe «L’oreille qui parle» nous régalent, à tour de rôle, de plusieurs contes peu connus (si ce n’est inédits). C’est un peu le carnaval des animaux, mettant en scène souris, grenouilles, bison, loup, aigle, cheval, vache, mouton, oie, poule… ainsi que la plus mystérieuse, la plus envoûtante de ces créatures que personne n’a jamais vue, une sirène… qui sème le bonheur par pièces d’or qui se multiplient… puis sa malédiction qui cause ruine et malheur! Philippe Zannelli nous avait finement et spirituellement avertis par cette boutade: «Attention, les conteuses sont de grandes menteuses!» ce qui a provoqué des applaudissements pour ce bon mot, applaudissements qui saluaient en même temps, l’entrée en scène des conteuses… La rencontre avait débuté à 11h. Le repas de midi nous a été servi magnifiquement par le souriant Arthur, maître sommelier du Lion d’Or. Menu fort apprécié, prolongé par ces temps de convivialité chaleureuse, de discussions où prennent place, vu la classe d’âge présente, les souvenirs évoquant des temps déjà bien lointains pour la plupart. Un très grand remerciement à Philippe Zannelli, à Josiane et Christiane, conteuses, aux responsables, organisateurs parfaits et à toutes les «petites mains» pour leur précieux service.