Châtillens – Quatuor avec piano et cordes

3e et dernier concert du Festival Oron Classics 2018, le 28 octobre

Georges Loche., organisation générale  |  Le Festival «Oron-Classics 2018» termine sa saison avec une formation Piano et Cordes. Emmené par le violoniste Paolo Ghidoni, ce quatuor, formé au Festival for Strings à Orvieto, nous propose, pour ce dernier concert de la saison 2018, des œuvres du «grand répertoire» de la musique de chambre. Et c’est aussi sur le magnifique piano à queue «Steinway & Sons B211», propriété de notre association, et amené pour l’occasion au Temple de Châtillens, que seront interprétées ces œuvres de Beethoven et de Schumann.

Beethoven : Quatuor avec piano en mi bémol majeur, opus 16 bis

En 1796, Beethoven séjourne en été à Berlin et compose un Quintette pour piano, clarinette, hautbois, cor et basson en mi bémol majeur opus 16, qu’il dédie au Prince régnant de Schwarzenberg et qu’il crée le 6 avril 1797 à Vienne, lors d’un concert organisé par Schuppanzigh donné dans les salons du restaurant d’Ignaz Jahn. Pour optimiser les ventes, il l’arrange sans délai en un quatuor avec piano, au prix d’une refonte minimale. La partie de clavier est intact, même si les cordes jouent parfois là où les vents se taisaient.

Schumann : Quatuor avec piano en mi bémol majeur, opus 47

L’œuvre a été composée en 1842, pendant «l’année de la musique de chambre» de Schumann. Avant cette année, Schumann n’avait achevé aucune musique de chambre, à l’exception d’un premier quatuor de pianos (en 1829). La première exécution eut lieu le 5 avril 1843, chez les Schumann et la création publique le 8 décembre 1844, lors du concert d’adieu des Schumann qui quittaient Leipzig pour Dresde. Il fut dédié, lors de sa parution en février 1845, au comte Mathieu Wielhorsky, mécène russe.

Les interprètes

Paolo Ghidoni, violoniste, est né à Mantova et a étudié à la Scuola di Musica di Fiesole avec le trio di Trieste et à l’Accademia Chigiana di Siena avec Franco Gulli. Il a gagné plusieurs prix prestigieux, dont le premier prix du Concours International de Stresa.

Gabriel Bala, altiste, est né en Roumanie et a
étudié à l’Academie de Musique de Bucarest. Actuellement Gabriel est Alto Solo à l’Orchestre symphonique de Düsseldorf. 

Constantin Negoita, violoncelliste, est né en Roumanie et il a terminé sa formation à l’Académie de Musique de Bucarest. Il a été membre de l’Orchestre de Chambre de Lausanne. Mais attiré par le répertoire symphonique, Constantin Negoita entre à l’Orchestre Symphonique de Berne, ou il est violoncelle solo depuis 1989.

Marco Grisanti, pianiste, est né en Italie. Il a reçu sa formation musicale à l’Accademia Santa Cecilia à Rome. Pendant 15 ans il était le pianiste du Choeur permanent de l’Accademia santa Cecilia. Marco Grisanti est aujourd’hui professeur de musique de chambre au Conservatoire d’Etat à Campobasso.

Tous ces artistes ont joué dans le monde entier : en Europe, USA, Australie, Israël, Chine et aussi en Amérique du Sud. Et c’est un grand plaisir et une chance unique, d’accueillir dans notre région d’Oron, de tels musiciens professionnels de renom international. Au plaisir de vous rencontrer lors de ce dernier concert de notre festival « Oron Classics 2018 ».