Carrousel du Vent Marc Agron – Editions l’âge d’homme

Un bibliophile est envahi par ses souvenirs qu’il croit déchiffrer sur des parchemins.

Milka  |  Il évoque sa relation à l’écriture et à la famille, notamment à la figure énigmatique du père, sous formes de tableaux kaléidoscopiques tantôt tendres, tantôt absurdes, qui resurgissent dans la librairie qu’il tient, puis beaucoup plus loin, en Europe centrale. Le lecteur embarque avec émotion et curiosité sur ce carrousel, se laissant emporter vers un monde qui n’est pas sans évoquer l’imaginaire d’Emir Kusturica. Ca, c’est le descriptif de 4e page. Je ne peux qu’agréer quant au monde de Kusturica. C’est à la fois un peu dérangeant un film de ce cinéaste, c’est assez nu, à l’opposé de cinéma américain en tous les cas, parfois ennuyeux, avec quelque chose d’un autre temps, mais on reste jusqu’au bout. Ce livre, c’est la même chose. Je me suis ennuyée quelquefois, mais je suis restée jusqu’au bout. Bien que très bien écrit, je n’ai pas croché. Mais j’en assume l’entière responsabilité puisque la critique est quasi
unanime. Marc Agron est spécialiste en livres anciens et traducteur. Il dirige la librairie Univers à Lausanne. C’est peut-être par ce biais-là que je n’ai pas été touchée. C’est encore une fois un ouvrage très bien écrit, plein de références historiques et littéraires. Mais pour tout vous dire, j’en ai attrapé le tournis sur ce carrousel. Mais je reste convaincue que ce qui est bon pour l’un peut être mauvais pour l’autre et vice-versa. Il est encensé dans tous les médias, c’est donc que ce n’était pas le moment pour moi de le lire. Ne vous est-il jamais arrivé de lire un livre à plusieurs années d’intervalle et de ne pas y percevoir la même chose? C’est mon cas à cet instant. Je n’ai pas été touchée. Mais comme je n’ai pas la science infuse, je vous invite à le lire et pourquoi pas, à me faire changer d’avis. Et pour vous faciliter la tâche, j’ai déposé ce livre dans la boîte à livres d’Oron vendredi matin 2 novembre dernier. Premier venu, premier servi.