Carrouge – Joël Bovy couronné roi de l’Abbaye

L’Union des Frères d’Armes a célébré sa fête avec faste

AB. |. Du mercredi 10 au lundi 15 juillet dernier, Carrouge était en liesse. L’Union des Frères d’Armes créée en 1779, célébrait avec faste la création de son Abbaye. Tout Carrouge était en fête malgré le 100e des Jeunesses. Le clou de la fête fut indiscutablement l’inauguration d’un magnifique canon. L’an dernier, l’Abbaye de Carrouge a acquis une belle vigne de 1300 m2 au cœur de Lavaux, située au domaine de la Maison Blanche à Riex. Le fruit de cette vigne a récompensé les 116 tireurs avec 6 bouteilles parfaitement vinifiées pour le prix commun très apprécié. Et en guise de bonus l’ancien propriétaire, Alain Parisod, de Grandvaux, a fourni un canon qui sera sorti à chaque commémoration. Au départ, il était prévu pour effrayer les oiseaux au moment des vendanges. A Carrouge, la troupe des Grenadiers de Napoléon en a fait une éloquente démonstration. Elle a précédé le couronnement des rois traditionnellement remit par les charmantes demoiselles d’honneur. Les Frères d’Armes se sont rendus en cortège à la cantine où les prix en monnaies trébuchantes et sonnantes furent distribués, à la suite de la bénédiction du diacre. Le discours du préfet du district Lavaux-Oron, Daniel Flotron, a été particulièrement prisé, entre autres, lorsque qu’il a mentionné les origines des Frères d’Armes. Tous les convives ont apprécié sa précision. La fanfare du Jorat a agrémenté la journée qui s’est terminée par l’allocution de l’abbé-président. Celui-ci ne veut pas prolonger son mandat et remettra son poste à l’assemblée générale qui aura pour tâche d’élire, au début de l’année, son remplaçant. La traditionnelle langue de boeuf, préparée de main de maître par le traiteur Haenni et son équipe, de Vucherens, a été appréciée par tous. Le couronnement du roi de l’Abbaye de Carrouge fut Joël Bovy, fils du gérant de l’ancienne laiterie Borgeau. Signalons aussi que le roi de la cible «Carrouge» est Gaétan Gindroz, président de la Jeunesse, à qui l’on doit en grande partie, avec ses collègues, la géniale organisation de la fête.

Résultats

Abbaye de Carrouge: Joël Bovy (464) suivi de Cédric Bolomey (442)

Cible Carrouge: Gaétan Gindroz (835), suivi de Nicolas Chappuis (829)

Le roi de la fête, Joël Bovy reçoit sa couronne des mains de la belle Sarah Porchet
L’Union des Frères d’Armes inaugure son canon