Carrouge – Du changement dans la continuité

Depuis le 3 septembre, pour votre bien-être

Martine Thonney  |  Dans le bâtiment administratif communal à Carrouge, il n’y a pas que des bureaux. A l’étage, on trouve un cabinet de podologie et de physiothérapeute que se partagent harmonieusement deux professionnelles. La podologue, Martine Cavin a 32 ans de pratique, d’abord chez elle à Mézières puis à Carrouge. Toujours pleine d’entrain et de vivacité, elle souhaitait depuis quelques mois pouvoir s’accorder un ou deux jours de congé  par semaine et s’en était ouverte à des personnes du milieu. Le résultat fut concluant! Dès le 3 septembre, elle travaillera le mercredi à la pharmacie de Savigny et le vendredi à Carrouge. La physiothérapeute, Sylvia
Schär
est indépendante depuis l’année 2000, d’abord chez elle à Mézières et à Moudon et depuis 4 ans à Carrouge. Elle aussi, cherchait quelqu’un pour la décharger d’un ou deux jours hebdomadaires. Caramba! Elle a trouvé. Dès le 3 septembre, elle travaillera le lundi, le mercredi matin et le jeudi. Parcours similaire pour ces deux battantes, qui sont ravies de pouvoir annoncer le changement en douceur et l’ont préparé activement. C’est un bonheur pour elles d’introduire dans le circuit régional deux professionnelles actives dans leur secteur respectif depuis quelques années déjà et enthousiastes à la perspective de ce nouveau défi. Sylvie Emery, podologue, habite à Forel. Elle travaille à son domicile et à Lausanne. Gentiment, elle laissera Lausanne pour se concentrer sur Carrouge. Elle est ravie de partager le cabinet avec Martine Cavin. Dès le 3 septembre, elle y  travaillera les mardi, mercredi matin, jeudi et samedi tout le jour. Daniela Ferreira, physiothérapeute, habite à Lutry et travaillait à la clinique de Valmont. Depuis septembre, riche de ses expériences en milieu hospitalier, elle va travailler en cabinet privé à Carrouge et à Pully. Elle aussi est heureuse de pouvoir partager ses connaissances et en apprendre d’autres. A Carrouge, on la trouvera les mardi, mercredi après-midi et vendredi. Ces quatre professionnelles ont toutes le souhait de développer davantage le service à domicile, service infiniment apprécié dans les cas d’après-hospitalisation, de handicap momentané ou durable. La région en sera bénéficiaire et ne peut qu’en être reconnaissante. D’autre part, il est à relever que synergie et complémentarité entre physiothérapie et podologie sont fort intéressantes et bénéfiques pour les patients. Il n’y a plus qu’à souhaiter plein succès à ce quatuor sympathique dans leur nouvelle planification. Les numéros de téléphone actuels restent valables. Les places de parc sont multiples (grande salle, parking souterrain ou 2 places réservées vers le cimetière), mais attention à ne pas oublier le disque bleu de stationnement… les amendes ne sont ni remboursées par les assurances-maladie, ni par les praticiennes! 

De g. à d, Sylvie Emery, Martine Cavin, Sylvia Schär et Daniela Ferreira