Ça brasse et ça mousse !

AE | Des portes ouvertes avaient été organisées à l’occasion du changement d’identité visuelle de la
Brasserie du Jorat ce samedi 4 septembre.
Forte de ses divers breuvages, qui vont de la Lager et de la Floréale en pression, en passant par les classiques Blanche, Blonde et Ambrée, ainsi que les variétés saisonnières, la présentation de la marque «Brasserie du Jorat» s’est affinée et renforcée. L’hommage à la région joratoise est limpide à l’image du cerf sur fond de forêt qui orne bouteilles et autres déclinaisons. Une communication simple par la couleur simplifie grandement la lisibilité des produits; nous pouvons déjà féliciter le graphiste Alexandre Meylan qui était à l’honneur ce jour-là et pour qui le travail ne fait que commencer.
Mais l’équipe n’était pas en reste, toute à la joie de partager des explications sur la fabrication ou l’historique de ce qui se profile déjà comme un produit local bien ancré.
La brasserie artisanale, qui commence déjà à se sentir un peu à l’étroit dans l’ancienne laiterie, fêtera ses dix ans l’an prochain. Sans doute l’occasion d’une nouvelle cuvée spéciale et de quelques surprises.