Brèves du 13 novembre

Le LEB à Lausanne sera enterré
La ville de Lausanne et le canton de Vaud espèrent enterrer le LEB sous l’avenue d’Echallens à l’horizon 2020. Ils ont transmis le dossier à l’Office fédéral des transports (OFT) qui l’a «accueilli» avec bienveillance. A Lausanne, sur environ 1400 mètres, le Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) doit partager la chaussée avec les autres usagers. En 2013, le passage à la cadence au quart d’heure a augmenté le nombre d’accidents ainsi que la pression sur le personnel, conduisant à une situation «inacceptable», a expliqué lundi la conseillère d’Etat Nuria Gorrite.

Le renforcement des contrôles en matière d’aide sociale augmente la découverte des cas de fraude
Depuis 2006 le dispositif de contrôle en matière d’aide sociale a été progressivement renforcé pour atteindre à ce jour 12,4 postes d’enquêteurs répartis dans toutes les régions du canton. Complété par la possibilité de croisements de données avec l’AVS, puis avec celles des impôts pour tous les bénéficiaires d’aide sociale, le dispositif permet d’augmenter la découverte des cas de fraude.
Cela a pour effet de rendre visibles certains cas particulièrement choquants, car ils concernent de gros montants d’escroquerie. Il est cependant indispensable de continuer à renforcer le système de contrôle pour détecter les cas de fraude afin de les faire cesser et de renvoyer ceux qui le méritent devant la justice. Cette sécurisation du processus d’octroi de l’aide sociale vise à protéger la majorité des bénéficiaires qui ont réellement besoin du soutien de la collectivité contre une déperdition des moyens qui leur sont destinés.

Le Gouvernement vaudois rejette l’initiative populaire «Ecopop»
Le Conseil d’Etat préconise le rejet de l’initiative «Ecopop», sur laquelle le peuple se prononcera le 30 novembre 2014. Il constate que son acceptation accentuerait nettement la tendance au vieillissement de la population, avec à la clé des risques majeurs pour le financement des assurances sociales et pour l’avenir des hautes écoles. Sans une immigration suffisante, il sera également difficile de répondre à l’augmentation des besoins en personnel. Le Conseil d’Etat s’emploie activement pour optimiser l’utilisation de la main-d’œuvre indigène, par des mesures dans les domaines de la formation, de la réinsertion dans le monde du travail ou encore visant à concilier vie professionnelle et familiale.

La FAMA
Le salon suisse du modélisme, de l’artisanat et des loisirs créatifs ouvrira ses portes le vendredi 14 novembre 2014 à Espace Gruyère, à Bulle. La Fondation suisse des trains miniatures accompagnée de Crans-Montana, sera l’hôte d’honneur cette année. Durant cette 16e édition, les visiteurs pourront découvrir les merveilles des modélistes et artisans passionnés, et aussi se divertir grâce aux nombreuses animations, notamment des réseaux ferroviaires à diverses échelles, des démonstrations navales avec d’époustouflants modèles réduits de bateaux et de voiliers, une manche de championnat suisse de voitures électriques radiocommandées, des démonstrations de modélisme aéronautique et une exposition spéciale dédiée au thème des
24 Heures du Mans.
www.famasuisse.ch

Au théâtre ce soir,
«Une semaine… pas plus !»
Paul fait croire à Sophie que son meilleur ami Martin vient de perdre sa mère, et qu’il va donc venir s’installer quelques temps chez eux. En réalité, Paul veut quitter Sophie et espère que ce ménage à trois fera exploser leur couple… Martin pris au piège accepte. Mais ce sera «une semaine… pas plus !» Démarre alors un ménage à trois totalement explosif, véritables chaises musicales avec son lot de mensonges, de coups bas et autres petits plaisirs quotidiens… Avec Arthur Jugnot, David Roussel, Louis Danel.
Jeudi 13 novembre à 20h30 à la salle de la Douane à Moudon.

Concert celtique à Attalens
«La Llantana»
Amoureux de la pure tradition musicale irlandaise, six musiciens forment aujourd’hui Llantana. Ils composent, interprètent et arrangent cette musique traditionnelle de façon authentique, moderne et originale. Les sonorités du groupe et leur enthousiasme sont profondément marqués par les années de rencontre intime avec cette tradition musicale. Les voix, les violons, les flûtes, la guitare, le bouzouki, le bodhran et la contrebasse garantissent la richesse des textures, des rythmes et des harmonies, appréciés par tous les âges. Depuis 2002, La Llantana se réjouit de partager ses chansons, ses mélodies et sa joie avec vous. Introduction de la soirée avec Viviane Theler, conteuse. Au Pub de l’Ange, samedi 15 novem-
bre, possibilité de se restaurer dès 18h.