Boxe – Double succès pour le Boxing-Club de Châtel-St-Denis

Meeting pascal de Palézieux

Michel Dentan. |. C’est un double et franc succès qu’ont connu les organisateurs du Boxing-Club de Châtel-St-Denis et son dynamique président François Gilliand – qui coordonne ces joutes depuis 1984 –, pour leur traditionnel meeting de Pâques. En effet, d’une part, et comme à l’accoutumée, c’est une salle polyvalente comble, qui a accueilli les vingt sportifs, provenant de différentes régions de Suisse, ainsi que de France, qui ont livré dix combats de 3 rounds de 3 minutes chacun, tous de belle facture, devant un public de connaisseurs estimé à près de 400 personnes selon les organisateurs. Et d’autre part, le second succès consiste en deux belles victoires, sur les trois boxeuses et boxeur que le club châtelois avait aligné pour cette soirée. C’est Célestin Girard qui a ouvert la compétition et remporté le premier combat de la soirée. Un peu plus tard, c’est Maegan Hauri qui s’est distinguée en sortant victorieuse de son face à face avec une boxeuse valaisanne. Un peu moins de chance pour Camille Monnard qui n’a nullement démérité et malgré un beau combat, a fini par devoir s’incliner devant une boxeuse bernoise (voir tous les résultats détaillés ci-contre). A l’issue de la manifestation, François Gilliand a remis le prix du meilleur combattant de la soirée, désigné par l’ensemble du jury et des journalistes présents, à Samuel Girardier, du Boxing Club Val-de-Travers. Amateur de ce noble sport, réservez d’ores et déjà votre samedi de Pâques 2020 pour assister à cette soirée sympathique, chaleureuse et conviviale et partager ces bons moments avec ces talentueux sportifs. Infos: www.bc-chatel.ch

Le team du Boxing-Club Châtel-St-Denis avec de g. à d. : Mehdi Genoud (entraîneur), Maegan Hauri, Célestin Girard, Camille Monnard, François Gilliand (président) et sa fille Téa, peut-être une future compétitrice
Maegan Hauri, du Boxing-Club Châtel-St-Denis, heureuse de sa belle et méritée victoire face à Cynthia Udriot, du Boxing-Club Monthey
Célestin Girard (en rouge), du Boxing-Club Châtel-St-Denis, vainqueur face à Enkelan Halimi du Fight Right Bienne
François Gilliand (à droite), président du Boxing-Club Châtel-St-Denis, remet le prix du meilleur combattant de la soirée, décerné par le jury et les journalistes, à Samuel Girardier, du Boxing Club Val-de-Travers