Bel espoir

Dans un environnement où la loi des séries semble nous tirer vers le bas, il est nécessaire de prendre un peu de hauteur. Ne serait-ce que pour dépasser le stratus et revoir un peu de lumière.

L’actualité suisse est dense en abus et autres malversations, et l’internationale ne donne pas plus le sourire ; même le climat ne permet pas la réjouissance. Le sentiment d’être assis sur une bombe peut être plombant. Pour sortir de ce marasme, le médecin préconisera vitamines et exercice, mais encore là, impossible de ne pas être ramené à l’actualité de cette profession et… de celle de l’augmentation des primes. Déprime ! Les temps sont durs ma bonne dame !… Il existe toutefois une panacée pour y échapper. Sans additif, sans gluten et sans dopage, il suffit de regarder les petites pousses de la région. Un bel exemple donné par les enfants et, surtout, une belle initiative ! En effet, c’est sur la demande de la jeune Isaline à la Municipalité de Vucherens qu’une ribambelle de jeunes pousses entre 5 et 10 ans sont allés replanter d’autres pousses sur une partie de forêt ravagée par le bostryche… Respect ! diraient d’autres jeunes, et les autorités de se sentir amusées d’être appuyées de telle façon par la jeune – et future – génération. Nous ne pouvons que féliciter de telles initiatives. C’est l’occasion de reprendre confiance en cette nouvelle génération que l’on croyait noyée dans le monde virtuel. De telles entreprises redonnent du baume au cœur et votre hebdomadaire se fait complice en vous présentant quelques bonnes nouvelles dans l’édition de cette semaine.