Avenir serein

Eric Morel, greffier  |  Dimanche 8 janvier à 14h s’est tenue la traditionnelle assemblée générale ordinaire de l’Union des Frères d’Armes de Carrouge. Après les salutations d’usage et les vœux pour la nouvelle année aux membres présents, l’abbé-président, Patrick Emery, prononce une minute de silence à la mémoire des Frères d’Armes décédés en 2016. L’assemblée se poursuit selon l’ordre du jour statutaire.

Le procès-verbal des assises ordinaires 2016 est lu par le greffier, Eric Morel, puis il est approuvé, avec remerciements à son auteur, par acclamations de l’assemblée. L’abbé-président relate ensuite les événements de l’Abbaye de Carrouge durant l’année 2016, rythmée par le nombre de séances nécessaires à l’organisation de notre fête trisannuelle et au bon fonctionnement de la société. Nous avons participé à l’assemblée du giron des abbayes, dont voici les dates des abbayes dans la région: 14 au 16 juin à Essertes, début juillet à Montpreveyres et 11 au 13 août à Vucherens. Enfin, le message se termine par les remerciements au Conseil, à la Jeunesse pour la parfaite organisation de fête de l’Abbaye, à la municipalité de Carrouge pour la mise à disposition des locaux et leur soutien et à la municipalité de Jorat-Mézières pour la future collaboration que nous allons entretenir. Il est ponctué par les applaudissements forts nourris de toute l’assemblée. Le trésorier, Bernard Jung, présente les comptes de l’Abbaye à fin 2016. La situation financière de notre Abbaye est stable et très solide et notre fortune nous permet de voir l’avenir avec sérénité. La commission de vérification des comptes, composée de Steve Büttiger, rapporteur, de Lucas Jordan et Michel Cachin, membres, a procédé ce jour à la vérification des comptes tels que présentés, et propose à l’assemblée de les accepter en leur état et de donner décharge au trésorier et au Conseil, ce qui est ratifié à l’unanimité par l’assemblée sans autre commentaire et avec remerciements à leur auteur. Enfin, la décharge est également donnée à la commission de vérification qui est chaleureusement remerciée. Reconnaissances: Jean-Luc Sonnay, Les Tavernes. Reprise de Jean-Louis Sonnay. Admissions: Aucune. Démissions: Pierre-André Décosterd, Curtilles.

Pour le renouvellement de la tête du Conseil après la fête 2016, l’abbé-président, Patrick Emery, est réélu par l’acclamation nourrie des Frères d’Armes présents dans la salle. Tous les autres membres sortants du Conseil sont confirmés dans leurs postes respectifs, à l’unanimité des membres présents et par acclamations. En résumé et pour les trois prochaines années, le Conseil de l’Abbaye de Carrouge sera composé de Patrick Emery, abbé-président, Frédéric Pittet, lieutenant-d’abbé, Eric Morel, greffier, Bernard Jung, trésorier, Philippe Bach, Jacques Goël et Thomas von Gunten, membres. Pour le prochain triennat, la commission de vérification des comptes sera composée de  Lucas Jordan, Michel Cachin et Didier Aguet. Steve Büttiger sera suppléant. A l’unanimité des Frères d’Armes présents, les finances de la Société ne sont pas modifiées, et donc confirmées, à Fr. 250.- l’entrée, à Fr. 25.- la cotisation annuelle, à Fr. 4.- l’amende pour toute absence à l’assemblée générale ordinaire non excusée, le défraiement du Conseil sera de Fr. 200.- les années sans fête et de Fr. 300.- l’année de la fête.

Le chef des tirs, Philippe Bach, nous relate les exploits de nos membres. La fête de l’Abbaye a vu certains des membres de l’Abbaye s’affronter sur les différentes cibles et les Roys ont été couronnés sur la place de fête. Cible Abbaye: roy, Berger Christophe, 460 pts; vice-roy, Peguiron Michaël, 100 pts. Cible Carrouge: roy, Vuagniaux Roland, 820 pts; vice-roy, Aubert Gilbert, 819 pts. Cible Maraîches: roy, Gindroz Gaetan, 474 pts.

Le Tir d’Aï est définitivement supprimé, mais pour le remplacer, nous participerons au Tir de l’ancien Comté de Gruyère le 20 août prochain. Les Frères d’Armes intéressés sont invités à s’annoncer au chef des tirs pour s’y inscrire. André Emery demande pourquoi l’assemblée n’a pas lieu dans la salle Gustave Roud? Patrick Emery lui répond que la salle Gustave Roud résonne beaucoup et qu’elle est allongée et peu pratique pour notre assemblée, la grande salle nous semble plus fonctionnelle. Yves Jordan demande combien de membres compte notre Abbaye. Bernard Jung lui répond que la société compte actuellement 171 membres. Faute de nouvelles propositions, l’abbé-président lève la présente assemblée à 14h40 pour passer à la traditionnelle verrée, en souhaitant à chacun un bon retour dans son foyer, ce que tous les Frères d’Armes présents remercient par leurs applaudissements.