Au Fil d’Argent, les cuivres à l’honneur !

Jean-Pierre Lambelet  |  A Puidoux, quand on parle du Fil d’Argent, les pensées se dirigent plutôt du côté de grand-maman et de grand-papa. S’il est vrai que les artères ne peuvent tricher sur le nombre de jours passés à servir fidèlement tous ces nobles cœurs, il n’en reste pas moins que l’esprit, lui, peut rester jeune, vif, enjoué…! C’est ainsi que la réunion du 22 février, comme beaucoup d’autres précédemment, était placée sous le signe de la bonne humeur, de l’humour et de la musique avec la venue d’un alerte trentenaire… C’est le nouvel Ensemble musical d’Etagnières composé presque uniquement de cuivres qui a animé cet après-midi et enchanté des oreilles qui étaient toutes heureuses de retrouver le son des fanfares d’autrefois. En fait, ce nouvel ensemble est déjà trentenaire avec un vécu qui remonte à 1988 à Lausanne sous le nom de Musique militaire vaudoise pour répondre à un vœu du conseiller d’Etat Jean-François Leuba qui ne possédait pas de fanfare dans son département militaire par rapport aux conseillers d’Etat des autres cantons… Cette fanfare paramilitaire s’est longtemps produite pour les assermentations, prises et remises d’étendards, etc. Puis, l’armée a décidé de faire «sans» et la fanfare a dû changer de nom et d’endroit. La voilà partie en civil du côté de Morrens sous le nom de Cuivres du Talent. Puis tout récemment, une opportunité s’est présentée de rejoindre Etagnières dans des locaux mieux adaptés et avec le soutien de la commune. Elle a été immédiatement saisie par cette fanfare composée d’amis de longue date qui n’a connu en trente ans que deux présidents – MM. Maillard et Favrat –  et deux directeurs – MM. Widmer pendant 20 ans et Zbinden. Ce dernier a d’ailleurs fêté ses 70 ans ce jour-même à Puidoux. Ils étaient donc tout frais tout neufs pour étrenner à l’extérieur leurs nouveaux uniformes, pantalons et chemises noirs comme le corbeau figurant sur le blason d’Etagnières avec la cravate rouge et or aux couleurs de la commune. Daniel Chaubert, président du Fil d’Argent, a su mettre en musique les mots justes pour féliciter et remercier l’Ensemble musical d’Etagnières avec la pointe d’humour qui fait sa notoriété et sa popularité!