«Atlantique» – Roméo et Juliette au pays du Marabout

Au CityPully les 1 et 3 octobre

«Atlantique» Drame de Mati Diop

Colette Ramsauer |  S’inspirant du thème des migrations subsahariennes et du désœuvrement de la jeunesse africaine, sujet qu’elle a développé en 2009 dans un court-métrage, la réalisatrice Mati Diop réalise son premier long métrage puisant dans le vécu des femmes restées au pays alors que les hommes s’embarquent pour l’Europe. Elle donne à son récit une dimension surréaliste. 

Contexte

Thiaroye, banlieue populaire de Dakar. Le constructeur d’une tour futuriste nommée Atlantique ne paient plus ses ouvriers. A bout, les travailleurs Souleiman, Cheik et leurs potes décident subitement de s’embarquer pour Gibraltar. 

Ils ne reviendront plus à la boîte à danse sur la plage qui risque bien de fermer. Leurs soeurs ne s’y rendaient pas que pour danser, elles venaient pour les gars. Maintenant, elles prient pour que leur amoureux arrive sain et sauf et attendent leur premier appel sur terre ferme. Mais le smartphone reste muet. Acceptant mal cette réalité, les jeunes filles décident de s’en prendre au constructeur sans scrupules. C’est là que la réalisatrice donne une tournent surréaliste au récit. 

Ada

La caméra suit Ada dont la beauté contraste avec l’environnement glauque de la banlieue. Ada qui attend l’appel de Souleiman, Ada qui appréhende son mariage forcé avec Omar, qu’elle n’aime pas. 

Les noces ont néanmoins lieu et le lit nuptial prend mystérieusement feu. Les amies de Ada sont atteintes d’une fièvre étrange et le jeune commissaire, chargé de mener l’enquête, est pris de malaises qui freinent ses démarches: une malédiction de Marabout via les dj’inns créatures surnaturelles, issues des croyances païennes de l’Arabie préislamique. Les dj’inns issus de la sorcellerie seraient capables d’influencer spirituellement et mentalement le genre humain. 

Musique et images nous emportent

Ce qu’on retient du film c’est d’abord l’histoire d’un amour bref et tragique de deux jeunes gens que la vie avait jusque-là épargnés, Roméo et Juliette au pays du pouvoir occulte du Marabout agissant sur leur destinée, Souleiman vivant dans les rêves de Ada «Je goûterai toujours le sel de ta peau dans la sueur de la mienne»,  Ada reconstruisant sa vie mais qui n’oublie pas.

La musique, les images de la mer omniprésente nous emportent dans une histoire d’amour battant au rythme des vagues de l’océan. Des scènes à vous donner des frissons.

«Atlantique» 2019, 

S/F/B, vo-st, 105’, 16/16

Fiction de Mati Diop

Avec Mama Sané, Amadou Mbow, Ibrahima Traore 

Grand Prix du Jury, Cannes 2019

Sortie le 26 septembre 2019

Au cinéma City Pully les 1 et 3 octobre à 20h 

Projections suivantes sur www.cityclubpully.ch