AQUATIS, le grand bleu à Lausanne

Luc Grandsimon  |  C’est le samedi 21 octobre qu’a eu lieu l’ouverture pour le grand public de ce complexe géant près de la station de métro lausannoise des Croisettes. AQUATIS est à ce jour le plus grand aquarium-vivarium d’eau douce d’Europe. Comment est né le projet? Que contient cet immense bâtiment «écailleux» que vous pouvez apercevoir de l’autoroute? Que vous propose AQUATIS? Nous sommes allés enquêter pour vous et voici le fruit de notre travail. Prêt ? 1-2-3 plongez !

Un peu d’histoire…

Le projet remonte au début des années 2000 avec le biologiste Frédéric Pitaval. Son but est de créer le plus grand aquarium d’eau douce didactique. Un aspect important du projet qui est maintenant un des nombreux fers de lance d’AQUATIS. Le biologiste Morgane Labous, le muséologue Michel Etter (fondateur de Thermis à Vevey) vont rejoindre Frédéric Pitaval. Suite à une proposition du projet à la ville de Lausanne, il est retenu en 2005. En 2007, la fondation AQUATIS est créée. En 2009, le président directeur général du groupe Boas, Bernard Russi, s’engage à leurs côtés. En 2013, il est convenu d’abriter le vivarium de Lausanne dont les locaux sont devenus trop exigus.

Un pari ambitieux

La fonction d’AQUATIS est multiple, car en plus de proposer un aquarium-vivarium, il se veut être aussi un centre de compétences entièrement dédié à l’eau douce et à ses écosystèmes. Le but est bien sûr d’éveiller les gens au développement durable (pour rappel, nous consommons 1,7 fois ce que la planète est capable de produire par an, donc si nous voulons léguer un monde vivable à nos enfants, il est temps d’agir…) et à l’importance de la préservation de milieux naturels menacés sur toute la planète, y compris ici en Suisse. Une structure comme Aquatis a donc un rôle essentiel de sensibilisation et d’éducation à jouer dans un domaine où tout reste à faire et dans lequel l’engagement est fondamental pour notre avenir et celui de toutes les espèces. Vous voulez quelques chiffres avant de commencer la présentation? AQUATIS, c’est 46 aquariums-vivariums dans lesquels vous trouverez 100 reptiles et amphibiens, 10’000 poissons venus des 5 continents, tout ceci dans 3500 mètres carrés de surface sans compter les 300 espèces végétales.

Un lieu pour tous les rassembler

Au premier étage, vous trouverez les espaces Alpin, Léman, Rhône et Camargue. L’unité ici est le fleuve du Rhône qui traverse l’Europe, de sa source dans les glaces à son embouchure en Méditerranée. On y parle des différents écosystèmes offerts par le fleuve et de sa biodiversité mais également de la façon dont les hommes l’ont canalisé, utilisé, pollué et, parfois, revitalisé et restauré. Ceux qui se souviennent de l’état du Léman dans les années 80, au temps des lessives au phosphate, sauront l’importance des mesures prises et de leur succès! Grâce à l’interdiction des phosphates dans les lessives, le Léman a retrouvé sa pureté.

Notre passé nous donne les exemples sur lesquels nous appuyer pour résoudre les problèmes d’aujourd’hui, comme ceux posés par les micropolluants. Entre les deux étages se trouve une maquette à taille réelle d’un dinosaure, le spinosaure, situé dans une fosse sous-marine. Au deuxième étage, nous voyageons vers l’Afrique, les étonnants lacs du Rift, comme le lac Malawi aux 800 espèces de poissons cichlidés. Mais aussi l’Asie, l’Océanie (avec sa barrière de corail) et l’Amérique du Sud avec l’Amazonie qui régule le climat et les pluies de tout le Brésil.

Scénographie incroyable, technologie de pointe et information pointue élaborée en collaboration étroite avec des scientifiques de divers domaines, le parcours est plus qu’une visite, c’est un véritable voyage dont nous ressortirons éblouis et, espérons-le, les yeux ouverts et pleins de bonnes résolutions. La Suisse a déjà des zoos magnifiques, la voilà dotée maintenant d’un aquarium-vivarium exceptionnel.

AQUATIS Route de Berne 44, 1010 Lausanne – Téléphone 021 654 23 23

Ouverture 7/7 tout au long de l’année du 1er novembre au 31 mars de 10h à 18h, du 1er avril au 31 octobre de 9h à 19h, Nocturne 1er jeudi de chaque mois jusqu’à 21h