Appel pour renforcer les rangs des bénévoles du groupement Oron-Mézières

Gil. Colliard  |  Pour les uns, la fin de l’activité professionnelle approchant ou étant déjà là, la question de l’utilisation du temps libre se pose, alors que pour les autres, l’âge, la santé, la situation de famille, font que chaque déplacement devient un casse-tête, voire un cauchemar. Dans le haut du district de Lavaux-Oron, une chaîne d’amitié a été créée par le Groupement des bénévoles Oron-Mézières (GBOM) pour mettre en relation ces deux groupes qui trouvent pour les premiers la satisfaction de se sentir utiles et pour les derniers une solution rassurante. Ce concept fonctionne depuis 26 ans déjà, mais demande à être constamment réapprovisionné en nouveaux chauffeurs bénévoles.

En page d’accueil du site de la commune d’Oron

Avec le renforcement des lois sur la protection des données, le GBOM n’a plus accès aux noms des nouveaux jeunes retraités pour se faire connaître. C’est donc tout naturellement que son président, Pierre Carera, s’est tourné vers Le Courrier. Il a également rencontré une oreille attentive auprès de Christian Bays, municipal d’Oron, qui travaille à mettre en place une politique durable entre sa commune et le GBOM. Celui-ci figure déjà en page d’accueil du site internet www.oron.ch.

Une organisation bien rôdée et un contact chaleureux

Pierre Carera, a découvert ce groupe par hasard, après que son épouse ayant dû avoir recours à ce service, soit devenue bénévole. Arrivé à la retraite, il l’a rejointe en 2012, avant de reprendre la présidence, succédant ainsi à Charly Cardinaux. Le Groupement est lié au CMS d’Oron, qui sert de centrale téléphonique. En moyenne 180 demandes par mois sont transmises du lundi au vendredi à l’une des trois coordinatrices qui se charge de trouver un chauffeur. Celui-ci contacte la personne pour l’organisation du trajet. La course est facturée à raison de 70ct le km + 10 francs de prise en charge. Moyennant prescription médicale, ces frais sont remboursés par l’assurance complémentaire. Le service consiste à accompagner, aider, être une présence rassurante pour la personne, être le lien précieux qui lui permet de s’orienter dans notre société en constante mutation. A l’exception des personnes en chaises roulantes, nécessitant un véhicule adapté, le GBOM apporte son aide à tous: personnes âgées, malades, enfants pour différentes thérapies ainsi que la livraison des repas à domicile 3 jours par semaine.

Les chauffeurs sont bénévoles, mais indemnisés pour la mise à disposition de leur voiture. Ils sont assurés pendant leurs missions.

Toute personne possédant un véhicule, étant au bénéfice d’un permis de conduire valable et pouvant mettre du temps à disposition pour apporter son aide aux plus fragilisés, est la bienvenue. Par mesure de sécurité, il est exigé de la part des séniors dès 75 ans de suivre un cours TCS, offert par le GBOM. Le GBOM se réjouit d’accueillir de nouveaux maillons à cette chaîne d’amitié à fort encrage régional, qui ouvre sur une autre facette de la vie.

Contacts : Rejoindre les chauffeurs bénévoles : 021 907 83 48.

Besoin d’un transport pour un acte médical: appelez le CMS 021 907 35 50.