Anniversaire: A Pierre Scheidegger

Si Pierre qui coure n’amasse pas mousse

Parfois, il est temps de s’arrêter,

De se poser, de jeter un regard en douce,

Sur une date du calendrier…

Voilà t’y pas que le 15e jour d’octobre

Sera sûrement pas le plus sobre

Car ce jour-là tu vas célébrer, c’est ma foi vrai,

Un bout de vie qui se coure comme un relais.

Non, non, ce n’est pas un 4 fois cent

C’est juste un 4 fois vingt ans…

Toi qui fut un athlète de haut niveau

Toi qui a bondi si loin au saut en longueur

Que cette distance me laisse rêveur

Moi qui peine à camber un crouille ruisseau…

Avec toi, le mot athlète

Rime avec esthète.

La vitesse tu dominais,

L’élan était extraordinaire

Excuse-moi de l’écrire à l’imparfait…!

Aujourd’hui, sans en avoir l’air,

Tu as gardé l’aisance du propos,

La légèreté de la phrase juste comme il faut

Qui fait que dans Le Courrier

Tes textes sont très appréciés…

Merci Pierre et bon Anniversaire!

P.S. : Le Dézaley n’est pas sur la liste des produits interdits pour dopage…!

Jaime-Pas Lire