Adolescents ?… Le sportif sur mesure ?

Pierre Scheidegger, Panathlon – Club de Lausanne  |  Les Jeux olympiques de la Jeunesse 2020 à Lausanne? Super… Les championnats nationaux d’Europe, du monde pour la jeunesse, les M16 – 17 – 18 Super!  

Vraiment ?

Il faut l’accepter ou simplement le reconnaître, le sport est devenu omniprésent dans notre société avec ses moyens de communication toujours plus rapides et surtout… à la portée de tout en chacun, cependant de plus en plus pour une jeunesse ciblée… l’adolescent. On ne peut s’en soustraire, car se répandant avant tout par internet et la téléphonie, il devient souvent presque impossible d’en contrôler les bienfondés, devenant par là un objet de consommation attrayant pouvant, parfois, induire en erreur de jeunes sportifs en recherche de résultats. Les conséquences de cette «évolution» se font de plus en plus sentir, tout en sachant que le problème est complexe et à regret souvent sous-estimé. 

Un adolescent… n’est pas un adulte ! 

Et encore moins lors des prémices de toute pratique sportive. Il le deviendra. Cependant tout adulte, entraîneur, parent, sans être intrusif, doit le préserver des dangers d’une nouvelle autonomie auquel aspire, et c’est normal, tout jeune sportif. Tout adolescent s’initiant à une discipline sportive a souvent ses propres ambitions, parfois «démesurées» nécessitant un encadrement spécifique des plus sérieux. L’organisation du sport suisse l’a bien compris, et c’est un plus pour nos adolescents, leur autorisant cette période de transition humaine, sportive et sociétale qui, en aucun cas, ne doit outrepasser leurs capacités pouvant leur laisser croire à une supériorité sportive et, en corolaire, les desservir pour leur carrière future. Notre société a changé et change en permanence. Le sport, on ose l’avouer également mais encore plus vite, malheureusement pas toujours à son avantage. L’adolescent, jugé capable de discernement pourrait en profiter. D’où un encadrement nécessaire et utile afin d’en respecter toutes les règles quant à son évolution sportive. 

Et pourtant! … Danger… ou pas ?

Il a été remarqué, scientifiquement s’entend, une baisse importante de l’âge moyen de la puberté. Principalement chez les filles, mais les garçons ne sont pas en reste. Evolution certainement provoquée par toute modification et influence de nos environnements. Situation à ne pas négliger lors des prémices d’un entraînement spécifique pour chaque adolescente et adolescent, et ceci en regard à n’importe quel sport. Chaque entraîneur désireux que ses jeunes sportifs profitent au maximum de ces moments privilégiés qu’est la pratique d’un sport, saura trouver où se situent leurs limites. Les résultats en seront sa «récompense»!