Action de Terre des Hommes

Appel aux bénévoles pour la vente des oranges, soutien pour la santé des enfants dans le besoin

Gilberte Colliard | Une prise de conscience salutaire s’essaime à travers le monde en faveur de l’urgence à intervenir en faveur du climat, de l’écosystème et des espèces en voie de disparition. Mais restons réceptifs au désarroi de cette fraternité silencieuse et sans défense que sont les enfants victimes de guerres, de catastrophes naturelles et de manque d’accès à des soins de qualité. Dans le but de récolter des fonds pour aider les enfants et leurs proches dans le besoin, Terre des hommes (Tdh) organise depuis de nombreuses années sa traditionnelle vente d’oranges. Sans responsable à la tête de son antenne et avec des bénévoles plus que clairsemés, 2019 sera-t-elle une année sans oranges dans la région d’Oron, les 8 et 9 mars prochains? Un appel urgent aux bénévoles est lancé!

Tdh une expérience de terrain de presque 60 ans

Sensibilisé par l’épouvantable situation des enfants réfugiés dans les camps durant la guerre d’Algérie, Edmond Kaiser, franco-suisse, fonda Terre des hommes à Lausanne en 1960 et consacra sa vie à l’enfance maltraitée. Tdh est active dans trois domaines – la santé, protection de l’enfance et aide humanitaire – dans plus de 45 pays répartis sur les quatre continents. Lutter contre la malnutrition, prévenir les épidémies de choléra et sauver les nouveau-nés et leurs mères représentent les trois enjeux pour lesquels Tdh misera sur son expertise sur le terrain et l’innovation pour aider les enfants en 2019.

Des oranges pour soigner des enfants

En 2018, la vente d’oranges organisée par les bénévoles a permis de récolter près de 700’000 francs dont Fr. 4284.35 dans la région d’Oron. Les recettes 2019 seront affectées, entre autres, au programme de soins spécialisés. Dans ce cadre, Tdh transfère chaque année, en Suisse et en Europe, 250 enfants atteints de cardiopathie, qui ne peuvent être soignés dans leur pays d’origine. En collaboration avec les hôpitaux universitaires, Tdh organise également des missions pour opérer les enfants malades dans leur pays d’origine et contribuer à former le personnel de santé local.

S’engager pour la vente le 9 mars prochain

Pour sa campagne de vente 2019, Tdh recherche une à deux personnes prêtes à gérer le stand durant le samedi 9 mars, à la Coop d’Oron-la-Ville. Pour ces responsables, la mission consistera à monter/ranger le stand, encadrer les bénévoles et faire le décompte à la fin. Il n’est pas nécessaire d’être physiquement présent toute la journée sur place, il est possible de prendre des pauses. Des bénévoles prêts à s’engager 2 à 3 heures pour la vente durant ce samedi sont également vivement recherchés. Une soirée d’information sur le bénévolat et la vente d’oranges et Tdh est organisée le 21 février à Lausanne. Que l’on soit chef d’entreprise, désireux de participer à cette grande action de solidarité en offrant un plein de «vitamine C» à ses collaborateurs ou à titre personnel, prêt à faire le tour de son village ou de son quartier, chacun peut commander un ou plusieurs cartons d’oranges (60 par carton), disponible à la Coop d’Oron-la-Ville, les 8 et 9 mars prochains. Une action toute simple, pour permettre à chaque enfant dans le monde d’être un enfant tout simplement. Commandez maintenant votre carton auprès de Tdh Lausanne. 

Contact: 058 611 07 56 – daria.bucher@tdh.ch – www.tdh.ch/actionoranges.