« Le cadeau » Un récit qui nous fait aimer la vie et ne plus craindre la mort

Claudine Rolle-Annen – Editions Favre

Devenir guérisseuse n’est pas un long fleuve tranquille, c’est un chemin de solitude. Au début, c’est la peur, le doute. Mais que m’arrive-t-il? Pourquoi moi? Après quatre années de refus, j’ai enfin accepté cette possibilité de prendre soin des autres et de les soulager. J’ai donné la permission. Le canal allait s’ouvrir. Découvrir l’accompagnement de mes guides spirituels a été pour moi une source de joie, un magnifique cadeau. La révélation la plus forte que j’ai ressentie concerne l’au-delà. La mort n’est pas ce qu’on croit, nos êtres aimés sont devenus invisibles mais ils sont là, à côté de nous. Vous pleurez en pensant qu’ils sont perdus, seuls, abandonnés, mais c’est tout le contraire. Ils sont guéris de toute souffrance, ils ont retrouvé tous ceux qui sont partis avant eux. Leur amour pour nous est intact. Selon les besoins, ils peuvent veiller sur nous jusqu’à notre départ. C’est ce que dit l’auteure.

Monique Misiego | L’ouvrage que vous allez lire est exceptionnel. Il retrace la «naissance» d’une guérisseuse. A travers ce qu’elle a vécu, qui elle a rencontré, tout ce qu’elle a lu, elle est devenue ce qu’elle est profondément. Elle a pu réveiller ce qui sommeillait enfoui au fond d’elle-même, cette possibilité et ce désir de se mettre au service des autres, pour cheminer avec eux, vers une meilleure santé physique et mentale. C’est ce que dit Rosette Poletti, qui a préfacé ce livre, de même que Magali Jenny, ethnologue et auteure. Claudine Rolle-Annen a suivi une formation d’aide-infirmière, elle a travaillé en EMS et en milieu hospitalier. Elle a également été maman de jour et a prodigué des soins à domicile. C’est à l’âge de 50 ans que le don va s’activer, la laissant d’abord perplexe puis la poussant à se documenter pour enrichir ses connaissances en matière de médiumnité et de communication avec le monde spirituel. C’est son parcours qui est expliqué dans ce livre, de son enfance à l’arrivée du don. Ses doutes. Ses peurs. Sa prise de conscience, son éveil spirituel. Puis elle nous explique le parcours de l’âme et de l’être de façon générale. Pour terminer sur le développement approfondi du monde des soins guérisseurs. Bien que ce don soit arrivé alors qu’elle ne l’attendait pas, elle a certainement dû avoir beaucoup de courage pour l’accepter et l’assumer surtout. Le monde est impitoyable et tous ceux qui s’en détachent ou qui sortent un peu du lot sont souvent montrés du doigt. Les railleries sont de mise souvent de la part de ceux qui ne croient en rien. C’est difficile d’adhérer à des croyances qui sortent de notre éducation, de nos certitudes. Il faut du courage pour accepter tout cela. Il faut se remettre en question. Mais quelle récompense de pouvoir endosser cet habit de guérisseuse et surtout de le mettre au service des autres. Si Claudine Rolle-Annen parle du «cadeau» qu’elle a reçu en découvrant ce don, on peut aussi parler de «cadeau» qu’elle nous fait en nous laissant partager son cheminement. Un livre qui vous fera explorer des mondes souvent méconnus de tous. Mais dans la sérénité et la bienveillance.