« Dans le rétro »

Jenny Lorant vernit son nouvel album les 29 et 30 novembre à la Grange-à-Pont de Servion

Comm. | Après de nombreux spectacles, comédies musicales et trois albums, Jenny Lorant revient avec un tout nouvel Opus «Dans le retro», qui retrace les étapes de la vie d’une trentenaire en quête de sincérité. On dit que 30 ans c’est l’heure du bilan, l’heure de vérité, l’horloge biologique qui lance des alarmes, le moment de faire du tri, le moment où on pense feng shui, économie ou confort plutôt que style. C’est aussi un âge où on pense à la planète, où on s’inquiète pour notre santé et celle de nos proches, où on ne supporte plus l’alcool à part si c’est un très bon vin, où on milite pour les causes qui nous tiennent à cœur, où on est si passionné qu’on a le courage de soulever des montagnes. Bref, tout ça n’est pas un mythe et c’est ce que raconte Jenny Lorant en jetant un coup d’œil dans son rétro. Outre son travail de comédienne, de chanteuse et de professeur de chant, Jenny Lorant est la fondatrice en 2016 des ACMJL. Cet atelier de comédie musicale pour amateurs basé à la Grange-à-Pont à Servion a, depuis sa fondation, vu passer plus de 150 élèves et continue à proposer des cours de tous niveaux. «Dans le rétro» de Jenny Lorant 29 et 30 novembre à la Grange-à-Pont – Informations et réservation : info@jennylorant.ch

Biographie

Auteur, compositeur et interprète fribourgeoise, Jenny Lorant est une jeune chanteuse-comédienne et professeur de chant au parcours atypique. Entretenant une tendre histoire d’amour avec la musique depuis son plus jeune âge, elle multiplie les expériences scéniques passant de chanteuse lead d’un groupe de rock, à comédienne de vaudeville, en passant par meneuse de revue, sans oublier les diverses comédies musicales dans lesquelles elle a fait ses preuves. Notamment dans le rôle de Marie-Jeanne dans Starmania, Anita dans West Side Story, Sanona dans Ponteo, Margaret Saville dans Frankenstein, Tess dans Hair, Maggie dans Toutes pour une… Elle se produit aussi régulièrement dans divers spectacles musicaux avec la Compagnie Broadway. Cette autodidacte ayant suivi une formation aux ateliers Funambule parrainés par Michel Fugain, possède alors plusieurs cordes à son arc et a déjà 4 albums à son actif. En 2007, Jenny Lorant signe son premier album «Adrenaline» avec le label Ghostla. En 2012, Jenny Lorant sort un album en auto production «C’était écrit…» En 2015, grâce à la collaboration avec l’auteur Bastien Favez et le compositeur-arrangeur Silas Delmar, Jenny sort son troisième album de chanson française de style cabaret intitulé «Femme».